Newsletter spirituelle de l’Avent n°1

Chers amis,


La période actuelle est un peu compliquée pour chacun. Comme nous entrons aujourd’hui dans une nouvelle année liturgique par ce magnifique temps liturgique qu’est l’Avent, il nous a semblé utile de vous proposer – jusqu’à la fête de Noël – une petite aide et un support pour la prière, afin de profiter de cette période pour maintenir, développer ou créer de bonnes habitudes de prière au quotidien.


L’idée n’est pas de tout chambouler dans notre vie spirituelle, mais plutôt de puiser dans les ressources proposées ce qui peut nous être utile pour chaque jour se rapprocher du Seigneur, et de travailler à avoir une vraie régularité, sans laquelle aucun progrès durable n’est possible.


Tous les jours pendant cette période apparaîtra sur notre site FSSP Nantes et dans la newsletter (pour vous y inscrire, allez sur la page d’accueil du site et cliquez sur Recevoir la newsletter en-dessous de l’Édito du Padre), une modeste lettre spirituelle comportant trois éléments :

  1. Un texte des Pères du désert et un texte des Pères de l’Eglise ancienne pour porter notre méditation et notre prière, avec une vidéo en lien avec le thème.
  2. Un effort à fournir / une réflexion pour la journée.
  3. 5 intentions de prière à porter pendant notre chapelet que nous vous incitons, si cela est possible, à prier chaque jour que Dieu nous donne.

 

« Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. » Matthieu 7,7


Bon courage et belle prière à tous !

Les abbés de la Fraternité Saint-Pierre de Nantes


Pourquoi les Pères ?


L’enseignement des Pères du désert est simple, direct, concret et cela n’a pas pris une ride depuis 1700 ans. Les Pères du désert sont les premiers groupes de moines qui aux IIIe et IVe siècles ont peuplé les déserts d’Egypte. Les chrétiens avides de progrès dans leur vie spirituelle venaient s’y retirer ou consulter les Anciens dont l’enseignement plein de saveur et de vérité a été conservé à travers les siècles, à travers les apophtegmes, ou petites histoires et enseignements pieusement conservés et mis par écrit par les disciples de ces Pères.


Les Pères de l’Eglise, eux, sont les premières générations de grands évêques et théologiens du premier millénaire qui ont enseigné, en Orient comme en Occident, la doctrine chrétienne avec une finesse, une sûreté, une fraîcheur peu commune. Le chrétien du XXIe siècle y trouve une nourriture solide, consistante et toujours actuelle.


29 novembre 2020 – 1er dimanche de l’Avent : Texte de méditation, effort du jour et intentions de prière


1° Texte de méditation :

1er jour : aujourd’hui commence une nouvelle année liturgique, que nous espérons moins chaotique que la précédente. C’est l’occasion de réfléchir sur la nécessaire simplicité du chrétien avec l’apophtegme du jour, et de nous élever avec saint Ephrem le Syrien (306-373) en méditant sur les grands personnages de l’Ancien Testament qui attendaient la venue du Sauveur. L’Avent, temps d’attente du Seigneur, nous fait partager leurs espoirs et leurs désirs, afin d’être prêts le soir de Noël à accueillir dignement le Christ en nous, à l’image des Pauvres de Yahvé dont nous parle la vidéo du jour.

L’apophtegme du jour – Vivre comme Jean le Baptiste

Un jeune moine alla consulter un ancien :
Abba, lui dit-il, tu sais qu’il y a un peu plus d’un an que je vis au désert et pendant ce temps, voici que les sauterelles sont venues déjà six ou sept fois. Tu sais quel fléau elles représentent, car elles se mettent partout, même dans la nourriture. Que dois-je faire ?
L’ancien qui vivait au désert depuis quarante ans, lui répondit : Lorsqu’une sauterelle tombait dans ma soupe, la première fois, j’ai tout jeté. puis la deuxième fois, j’ai enlevé la sauterelle et j’ai mangé la soupe. La troisième fois, j’ai tout avalé, soupe et sauterelle. Et maintenant, lorsqu’une sauterelle cherche à sortir de la soupe, je la remets dedans… 

Le texte spirituel du jour – Saint Ephrem le Syrien, Hymne de la Nativité

21. Seth qui prit la place d’Abel

Visait le Fils mis à mort,

Pour que par sa mort s’émoussât le glaive

Que Caïn introduisit dans la création.

22. Noé vit les fils d’Élohim,

Les chastes s’adonner soudain à la débauche.

Il attendit le Fils chaste

Par qui deviennent chastes les impudiques.

23. Les deux frères qui recouvrirent Noé,

Visaient le Fils unique de dieu,

Pour qu’il vînt cacher la nudité

D’Adam, par son orgueil enivré.

24. Sem et Japhet si miséricordieux

Attendirent le Fils miséricordieux

Pour qu’il vînt libérer Canaan

De l’esclavage du péché.

25. Melkisédech l’attendit :

Comme son lieutenant il fixait ses regards

Pour voir le Seigneur du Sacerdoce

Dont l’hysope lave les créatures.

26. Loth vit que les gens de Sodome

Avaient renversé l’ordre de la nature ;

Il se tourna vers le Maître des natures,

Dispensateur d’une chasteté qui dépasse la nature.

27. Aaron l’attendit, lui qui vit

Que son bâton avait englouti les serpents :

Sa croix engloutirait le dragon

Qui avait englouti Adam et Ève.

28. Moïse regarda le serpent fixé à la hampe

Qui guérit les morsures des vipères ;

Il attendit de voir Celui qui guérit

La blessure infligée par le serpent primordial.

29. Moïse vit qu’il était seul

À bénéficier de la splendeur de Dieu ;

Il attendit Celui qui viendrait multiplier

Par sa doctrine les divinisés…

34. Élie ardemment le désira

Et sans voir le Fils sur terre,

Il crut, et toujours plus se purifia

Pour monter le voir au ciel.

35. Moïse et Élie se tournèrent vers lui :

Le doux s’élevant des profondeurs,

Le jaloux descendant des hauteurs ;

Et ils virent le Fils au milieu d’eux.

36. Ils représentèrent le mystère de sa venue :

Moïse fut le type des morts,

Élie, le type des vivants

Qui voleront à sa rencontre lors de sa venue.

Pour aller + loin : la video du jour – Les pauvres de Yavhé (4 minutes 30)

2° Effort du jour : préparer une belle crèche chez soi pour que l’attente de l’Enfant-Jésus soit visible dans notre intérieur.

3° Intentions de prière pour les mystères glorieux du chapelet :

  • 1ère dizaine : pour les personnes gravement affectées par la crise sanitaire et économique actuelle
  • 2ème dizaine : pour le retour rapide de la liberté de culte
  • 3ème dizaine : pour les catholiques qui ont des doutes dans leur foi, qu’ils soient rassérénés et redécouvrent la joie d’être chrétien
  • 4ème dizaine : pour nos anciens isolés et sans guère de visite
  • 5ème dizaine : pour les couples et les familles qui battent de l’aile, que la Sainte Famille leur donne des forces pour pardonner, avancer et retrouver de la paix et de la joie

 

Rappel 1 : La Fraternité Saint-Pierre vous propose cette année de participer à un grand parcours de l’Avent en famille pour mieux vivre ce temps liturgique en répondant à une énigme par jour. Rendez-vous ICI.

Rappel 2 : L’Avent est aussi un temps favorable pour aider à développer notre apostolat. Pensons à prier pour tous les membres de la paroisse, ceux que nous connaissons et ceux que nous ne connaissons pas, et n’oublions pas de faire un don (par ici), même modeste, pour soutenir notre apostolat. Un grand merci !

Et maintenant, au travail !

« Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. » Luc 21, 33.

Partagez cette publication !

Les commentaires sont soumis à une modération. En savoir plus

FSSP Nantes

Inscrivez-vous sur notre annuaire !

Rejoignez les 328 autres abonné·es qui recoivent notre newsletter...

© 2020 Tous droits réservés | Conception : FSSP Nantes | Consulter les mentions légales

Allumer une bougie

Les abbés de la Fraternité vous propose d’allumer une bougie à votre place pour votre intention de prière. Choisissez le format de la bougie à allumer puis effectuez votre paiement. Votre intention sera ensuite envoyée à la Fraternité.

3 tailles de bougies sont disponibles, choisissez celle qui vous convient en cliquant sur les bougies ci-dessous. Le don est effectué en ligne via PayPal.
Vous pourrez écrire votre intention de prière dans le champ « Remarque » du formulaire de paiement.

Petite : 2 €

Moyenne : 5 €

Grande : 7 €

Vous souhaitez plutôt offrir une messe ? Rendez-vous sur la page dédiée !