Newsletter spirituelle n°17

15 décembre 2020 – Mardi de la 3e semaine de l’Avent : Texte de méditation, effort du jour et intentions de prière

1° Texte de méditation :

17ème jour : L’apophtegme du jour nous rappelle l’importance d’une vraie proximité chrétienne avec le prochain et non d’un simple philanthropisme. Saint Macaire d’Égypte, moine du IVe siècle disciple de saint Antoine le Grand qui a laissé un enseignement riche et profond à ses fils dans la vie monastique, rappelle à quel point Dieu, notre Père, cherche notre salut et veut nous donner la grâce, si nous ne refusons pas à son amour.

L’apophtegme du jour – Le prochain

Endosser son corps et porter tout l’homme, compatir avec lui, se réjouir en tout et pleurer avec lui, bref être disposé comme si on portait le même corps, comme si on avait le même visage et la même âme

Le texte spirituel du jour – Saint Macaire d’Égypte, Homélie spirituelle

De même que les pères qui n’ont pas d’enfants sont tristes, ainsi l’est le Seigneur, qui aime le genre humain comme sa propre image et qui a voulu les engendrer de sa propre semence, celle de la divinité. Si quelques-uns ne veulent pas être ainsi engendrés et refusent de naitre des entrailles de l’Esprit de la divinité, le Christ en éprouve une grande tristesse, lui qui a tant souffert et enduré pour les sauver.

En effet le Seigneur veut accorder à tous les hommes la faveur de cette naissance. Car il est mort pour tous et les a tous appelés à la vie. Mais la vie, c’est la naissance d’en haut, de Dieu. Sans elle, il est impossible à l’âme de vivre, comme le dit le Seigneur : « Si quelqu’un n’est pas né d’en haut, il ne peut pas voir le Royaume des Cieux (Jn, 3, 3). » Voilà pourquoi, à l’inverse, ceux qui croient au Seigneur et s’approchent de Lui, sont jugés dignes de cette naissance et causent dans les cieux une grande joie et une grande allégresse aux parents qui les ont engendrés, et à tous les anges et les saintes Puissances se réjouissent sur l’âme née de l’Esprit et devenue esprit. Car notre corps est une image de l’âme, et l’âme une image de l’Esprit. Et de même que le corps sans âme est mort et incapable de rien faire, ainsi l’âme privée de l’Esprit divin est morte pour le Royaume, incapable qu’elle est de rien accomplir des choses de Dieu sans Esprit.

Pour aller + loin : la vidéo du jour – Monastère Saint-Macaire (3 minutes)

2° Effort du jour : ne pas médire (vaste programme…)

3° Intentions de prière pour les mystères douloureux du chapelet :

  • 1ère dizaine : pour les personnes gravement affectées par la crise sanitaire et économique actuelle
  • 2ème dizaine : pour que notre corps soit au service de notre âme et non l’inverse
  • 3ème dizaine : pour accepter dans un esprit de foi les petites humiliations du quotidien
  • 4ème dizaine : pour ceux qui ont des peines morales ou physiques lourdes et pérennes
  • 5ème dizaine : pour les défunts de nos familles

 

Rappel : La Fraternité Saint-Pierre vous propose cette année de participer à un grand parcours de l’Avent en famille pour mieux vivre ce temps liturgique en répondant à une énigme par jour. Cela a commencé le premier dimanche de l’Avent mais vous pouvez le rejoindre en cours de route (rendez-vous ICI).

Et maintenant, au travail !

« Il déclara, et ne le nia point ; il déclara : Je ne suis point le Christ. » Jn 1, 20

Partagez cette publication !

Les commentaires sont soumis à une modération. En savoir plus

FSSP Nantes

Inscrivez-vous sur notre annuaire !

Rejoignez les 328 autres abonné·es qui recoivent notre newsletter...

© 2020 Tous droits réservés | Conception : FSSP Nantes | Consulter les mentions légales

Allumer une bougie

Les abbés de la Fraternité vous propose d’allumer une bougie à votre place pour votre intention de prière. Choisissez le format de la bougie à allumer puis effectuez votre paiement. Votre intention sera ensuite envoyée à la Fraternité.

3 tailles de bougies sont disponibles, choisissez celle qui vous convient en cliquant sur les bougies ci-dessous. Le don est effectué en ligne via PayPal.
Vous pourrez écrire votre intention de prière dans le champ « Remarque » du formulaire de paiement.

Petite : 2 €

Moyenne : 5 €

Grande : 7 €

Vous souhaitez plutôt offrir une messe ? Rendez-vous sur la page dédiée !