Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Annonces spirituelles

Chers fidèles,

Nous voici à la charnière de 2 temps liturgiques, 2 mystères. Nous passons de l’incarnation à la rédemption, de Jésus Enfant, naissant et grandissant, à Jésus prêchant, priant, guérissant, combattant, souffrant et mourant. Bref, du cycle de Noël au cycle de Pâques.

Regardez, voyez, écoutez… Aujourd’hui à vêpres s’éteint l’Alléluia de l’Office et de la Messe. De même nous n’entendrons plus le Gloria aux messes du temps. Le violet remplace le blanc et le vert sur les ornements. Les textes et prières nous font méditer sur le sens profond de cette existence passagère et le prix du terme; la vie éternelle commencée par la grâce. Car il y a un prix! « Celui qui t’a a créé sans toi ne te sauve pas sans toi« , dit st Augustin.

Et bien, passons donc en profondeur , et non pas à côté ou en superficie. Si nous le voulons, la liturgie est une école de vie spirituelle et de sainteté puissante!

Je vous invite à commencer dès ce dimanche le compte à rebours et la préparation spirituelle à Pâques.

Continuons de veiller les uns sur les autres, par la prière et l’entraide concrète.

N’hésitons pas à répondre à tel appel, à prendre tel engagement ou service.

Prions en particulier pour les catéchumenes et les recommençants au sein de la communauté.

Soyons accueillants pour ces futurs frères et soeurs dans la foi: leur soif de Dieu rallume et creuse la nôtre !

Que Dieu vous bénisse ,

vd abbé Alexis Garnier

Partagez cette publication !

Les commentaires sont soumis à une modération. En savoir plus

3 réponses

  1. Merci monsieur l’abbé de vos publications régulières, elles permettent de se poser d’y réfléchir, voir de relire pour bien l’intégrer….
    UP
    Mme Cardon

  2. Merci cher Abbé de cette information si utile. Mais je suis gêné par la phrase de Saint Augustin « Celui qui t’a a créé sans toi ne te sauve pas sans toi« , dit st Augustin. Oui nous devons vouloir être sauvés mais Celui qui m’a créé ne m’a pas demandé mon avis. C’est un reproche que j’ai fait un jour à ma mère «  je n’ai pas demandé à vivre ». Alors pourquoi serai-je sanctionné de ne pas agir ou en tous cas de ne pas agir correctement pour être sauvé ? J’accueille l’absence de réponse à cette question comme un mystère de notre religion.

    1. C’est effectivement une vérité coûteuse, cher Jean.
      Nous ne nous sommes pas faits nous mêmes.
      Nous ne sommes pas notre propre et ultime fin.
      Nous avons une (très ) réelle liberté, et une responsabilité pour l’usage que nous en faisons.
      Mais de venir de Dieu… Et de pouvoir entrer en relation avec Dieu, bonté infinie, par la foi et la grâce, me semble un très haut emploi et une possibilité merveilleuse de la vie présente. Et une raison suffisante de vivre et d’agir droite ment (en plus d’autres plus petites mais valables).
      Je ne sais pas si ça peut vous éclairer…
      Merci de votre message. Dieu vous bénisse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

FSSP Nantes

Inscrivez-vous sur notre annuaire !

Rejoignez les 315 autres abonné·es qui recoivent notre newsletter...

© 2024 Tous droits réservés | Conception : FSSP Nantes | Consulter les mentions légales

Allumer une bougie

Les abbés de la Fraternité vous propose d’allumer une bougie à votre place pour votre intention de prière. Choisissez le format de la bougie à allumer puis effectuez votre paiement. Votre intention sera ensuite envoyée à la Fraternité.

3 tailles de bougies sont disponibles, choisissez celle qui vous convient en cliquant sur les bougies ci-dessous. Le don est effectué en ligne via PayPal.
Vous pourrez écrire votre intention de prière dans le champ « Remarque » du formulaire de paiement.

Petite : 2 €

Moyenne : 5 €

Grande : 7 €

Vous souhaitez plutôt offrir une messe ? Rendez-vous sur la page dédiée !